69 communes de l'Ain reconnue en état de catastrophe naturelle lié à la sécheresse de 2020


07 juin 2021

FC Radio - L’arrêté interministériel du 18 mai 2021 publié au Journal Officiel du 6 juin 2021 reconnaît l’état de catastrophe naturelle pour les communes de Arbigny, Argis, Attignat, Bâgé-Dommartin, Bâgé-le-Châtel, Beard-Geovreissiat, Beaupont, Béréziat, Bohas-Meyriat-Rignat, Bourg-en-Bresse, Bresse-Vallon, Brion, Château-Gaillard, Chavanne-sur-Reyssouze, Cormoz, Courtes, Confrançon, Courmangoux, Curciat-Dongalon, Domsure, Douvres, Fareins, Foissiat, Garnerans, Gorrevod, Grièges, Injoux-Génissiat, Jassans-Riottier, Jayat, La Boisse, La Tranclière, Malafretaz, Marsonnas, Massieux, Meillonnas, Meximieux, Montrevelen-Bresse, Montmerle-sur-Saône, Perrex, Priay, Reyrieux, Reyssouze, Serrières-sur-Ain, Saint-André-de-Corcy, Saint-Bernard, Saint-Denis-les-Bourg, Saint-Didier-d’Aussiat, Saint-Didier-sur-Chalaronne, Saint-Etienne-du-Bois, Saint-Etienne-sur-Chalaronne, Saint-Etienne-sur- Reyssouze, Saint-Germain-sur-Renom, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Jean-sur-Reyssouze, Saint-Jean-sur-Veyle, Saint-Julien-sur-Reyssouze, Saint-Juliensur-Veyle, Saint-Martin-du-Mont, Saint-Nizier-le-Bouchoux, Saint-Sulpice, Sermoyer, Tossiat, Val-Revermont, Valserhône, Vandeins, Vernoux, Villereversure, Villette-sur-Ain, Villieu-Loyes-Mollon au titre de la sécheresse survenue en 2020.

Les sinistrés ont 10 jours à compter de la date de publication de l’arrêté pour déclarer auprès de leur compagnie d’assurance, les biens endommagés ou détruits, afin de bénéficier des indemnisations prévues par la loi n° 82.600 du 13 juillet 1982 modifiée.