Plusieurs mesures prises dans l'Ain pour lutter contre la hausse des prix de l'énergie


21 septembre 2022
FC Radio - La forte hausse du prix du gaz et de l'électricité va avoir des conséquences sur plusieurs structures et villes de notre département qui veulent à tout prix éviter que la facture énergétique ne double pas.
Mardi 20 septembre, Jean-François Debat, le maire de Bourg-en-Bresse, a indiqué que cet hiver, pour nos enfants à l'école, il n'y aura pas plus de 19 degrés dans leur établissement.
Dans les crèches, 20 et dans les gymnase 14 au grand maximum.
Les bâtiments administratifs de la ville seront chauffés à 19 degrés.
Il y a quelques semaines Jean Deguerry, le président de l'Ain, avait lu aussi envisager fixer à 19 degrés la température maximale cet hiver dans les collèges de l'Ain et dans les différents sites administratifs du département.
À Bourg-en-Bresse, il a également été décidé que cet hiver plus de la moitié des rues ne seront plus éclairées dès 23h jusqu'à 6h.
Jean-François Debat, également président de l'agglo, a expliqué que s'il fait trop froid cet hiver, les piscines pourraient également rester fermées plusieurs semaines. Une décision qui reste encore à confirmer.
Sans le Haut Bugey, la fermeture des piscines, on n'en veut pas. Par contre, les bassins du centre nautique Robert sautin ne seront plus chauffés qu'à 26 degrés et les vestiaires à 20 au lieu de 24.
Les gymnases près des saules, Collèges et Macrêtet toujours dans le Haut-Bugey seront également chauffés à 14 degrés au lieu de 16 et les vestiaires passeront de 21 à 20 degrés.
Ce mercredi la fédération nationale des Cinémas Français a, de son côté,  annoncé une charte de sobriété énergétique pour tous les cinémas de France et donc de l'Ain, applicable dès ce mercredi, qui vise l'éclairage la climatisation, la ventilation et le chauffage ainsi que le matériel de projection.
Des référents énergies seront également chargés de coordonner les mesures de réduction de la consommation dans chaque établissement
En début de semaine le multiplexe Amphi de Bourg-en-Bresse avait annoncé réduire les inter-séances pour finir les projections à 23h plutôt que minuit.